La médecine esthétique : une alternative à la chirurgie

Bon nombre de femmes, à cause du vieillissement, recherchent des solutions pour conserver leur corps et un visage ferme. Heureusement, de nos jours, il n’est plus obligatoire de subir l’action d’un bistouri. Il existe désormais une alternative à la chirurgie esthétique : la médecine esthétique.

Qu’est-ce la médecine esthétique ?

Contrairement à la chirurgie esthétique, la médecine esthétique ne nécessite pas une intervention chirurgicale. Elle se réalise sur une partie du corps. Notez également que les mouvements effectués demeurent invasifs. Cette technique possède un avantage remarquable : vous pouvez reprendre vos affaires au cours de la journée, après l’opération. Elle peut être réparatrice ou esthétique. Les raisons qui pourraient motiver des gens à choisir la médecine esthétique sont :

  • Combler et traiter des rides ;
  • Pallier le relâchement cutané ;
  • Retirer les poils et procéder à une suppression de tatouage ;
  • Effacer les vergetures et les taches brunes ;
  • Amincir une zone du corps ou limiter le vieillissement de la peau.

Quelles sont les différentes techniques de la médecine esthétique ?

La médecine esthétique se révèle une intervention douce. Les tissus superficiels de la peau sont ceux qui sont touchés. On peut y procéder par diverses méthodes :

  • Le peeling : il permet de traiter les tâches, cicatrices, couperoses et petites rides ;
  • L’épilation laser : elle aide à faire disparaître quelques imperfections et taches ;
  • L’ultra Shape : afin de rompre les cellules adipeuses ;
  • La mésothérapie : elle assure le raffermissement de la peau ;
  • L’injection de botox : c’est cette technique qui garantit le traitement des rides ;
  • L’électrolipolyse : c’est grâce à cette méthode que l’aspect de la peau s’améliore ;
  • L’injection d’acide hyaluronique : pour gommer les rides sur le visage.

En gros, voici l’essentiel à retenir sur la médecine esthétique. Elle se révèle une belle alternative à la chirurgie esthétique.

 

Lola

Les commentaires sont fermés.